Tag Archives: Prix IDDEA

Coup de pouce pour l’envol de Human’Air


Capture d’écran 2014-12-19 à 20.35.18

Mon blog ayant pour vocation de mettre en avant des sujets de communication responsable en lien avec des projets innovants et des communautés en ligne, j’ai le plaisir d’y relayer l’interview de Jean-Philippe Naef, fondateur de Human’Air, avec qui j’ai écumé les bancs studieux de la saison 2013 du prix concours IDDEA.

L’association Human’Air a pour vocation d’apporter un soutien logistique à des projets d’aide humanitaire, mais aussi à des projets scientifiques et/ou écologiques en milieu d’accès difficile. Elle propose des moyens aériens complémentaires (avions légers), met en place des infrastructures pour les actions de soutien (pistes temporaires, hangars légers, atelier d’entretien) et forme des pilotes pour des opérations spécifiques ou planifiées.

Le défi permanent de Human’Air réside en la collecte de fonds via sponsors, donateurs ou mécènes afin de réaliser toutes ces initiatives.

Capture d’écran 2014-12-17 à 14.42.21L’INTERVIEW

Jean-Philippe, comment l’idée de Human’Air t’est venue et quand?

C’est déjà en 1988 comme délégué du CICR que je me suis rendu compte du temps perdu lors de trajets sans fin en 4×4 dans des pays en voie de développement. C’est ainsi que l’idée a germé. Déjà à cette époque, j’avais réalisé plusieurs missions avec des ULM. En 2011, un délégué de Médecins Sans Frontières m’a demandé de faire une évaluation des appareils du marché pour une utilisation humanitaire. C’est comme cela que Human’Air s’est créé.

En quoi Génilem a été aidant et une plateforme pour « décoller »?

La sélection de Genilem se fait devant une vingtaine de directeurs de sociétés. Un business plan initial est obligatoire. Une fois ton projet accepté, tu es parrainé par des entrepreneurs qui t’aident à placer ton projet. Il n’y aucun financement, mais surtout un apport en relationnel et mise en contact.

En quoi ce projet est-il innovant? N’y-a-t il pas d’autre initiative similaire?

L’ULM est déjà utilisé dans le monde, mais sans aucune structure et au coup par coup. Human’Air est structuré et travaille avec des professionnels, sélectionne de façon rigoureuse les pilotes grâce à un cours sélectif et étudie attentivement la mission demandée avant d’envoyer un avion pliable sur les lieux de la mission. Human’Air ne fait pas concurrence à l’aviation, car nos avions ne volent que dans des régions ou les autres avions ne peuvent pas atterrir.

Combien de pilotes sont en cours de formation ou ont été formés

Nous en sommes à 23 pilotes professionnels bénévoles.

Comment communiquez-vous pour faire connaître l’association? 

Nous sommes actifs sur Horyou, le “Facebook des ONG” qui se dit “The social network for social good”. J’utilise mon réseau de 1’035 contacts sur LinkedIn. Human’Air est présent sur le site 3i3s, l’association de l’industrie des spécialistes de l’aéronautique. Et surtout nous avons le soutien de notre parrain Raphaël Domjan, l’éco-aventurier neuchâtelois qui a fait le tour du monde en catamaran solaire PlanetSolar.

Quel est l’état d’avancement de la construction d’Ecolight et de quoi avez-vous besoin pour progresser?

Pour l’instant nous avons installé un moteur peu gourmand en essence ce qui nous permet déjà de baisser nos émissions de CO2 et nous allons réaliser le premier carénage écologique d’un avion léger entièrement en fibre de lin et donc recyclable.

Quelles sont vos prochaines missions?

3 missions sont prévues en 2015:

  • Tadjikistan : Ravitaillement des équipes de déminage.
  • Bénin : Surveillance du parc W et transport d’un médecin pour des tournées sanitaires.
  • Madagascar: Ravitaillement de village isolé et cartographie.

HORYOU, UNE COMMUNAUTÉ DE SOUTIEN DE PROJETS

C’est une plateforme communautaire en ligne qui met en relation des porteurs de projets associatifs en quête d’aide financière et de visibilité, des personnalités qui soutiennent des projets et des membres comme vous et moi. Vous pouvez soutenir des projets en achetant des Spotlights. Horyou peut aussi vous transmettre gratuitement des Lights suite à la participation à des activités organisées par Horyou. Vous ne “likez” pas un projet mais vous le “lightez”!

Capture d’écran 2014-12-17 à 14.17.41

[tweet https://twitter.com/EdithPage/status/545207021033639936]

Le site web de Human’Air.

Advertisements

Magneto, notre projet Cleantech sélectionné pour le prix IDDEA 2013!


Capture d’écran 2013-04-19 à 19.06.57

La brise de l’entrepreneuriat souffle en ce moment! Me voilà impliquée et à l’origine d’une idée innovante dans le domaine des Cleantechs en partenariat avec un Serial entrepreneur Michael Dupertuis! Notre idée vient d’être sélectionnée au concours IDDEA parmi plus d’une soixantaine. Nous entrons désormais dans la phase de formation/coaching et de montage du plan d’affaires jusqu’en octobre 2013! Au fait, Magneto c’est juste un nom de code!

En novembre, IDDEA confirmera les 3 gagnants du concours parmi les 15 projets sélectionnés. Un timing collant parfaitement avec notre besoin! Il y a entre CHF 5’000 et 20’000 à gagner, une belle impulsion financière pour contribuer au démarrage d’une start-up. Il va falloir travailler maintenant!

PRO-ACTIVITÉ

Il n’y a que quelques semaines que cette idée a émergé, grandi et que nous l’avons conceptualisée en surfant sur l’impulsion que nous a procurée le concours d’idées IDDEA.
Pour découvrir le contexte et le périmètre complet de ce concours d’idées de développement durable, voici le lien vers mon article d’origine relayant le concours.

LA SUITE POUR NOUS?

  • un accompagnement et des formations assurées par IDDEA
  • la préparation du plan et du modèle d’affaires pour Magneto!
  • et plein d’idées de communication et d’interactions avec l’internauteSphère pour tester le concept et obtenir des feed-backs! Web social, nous voilà avec Magneto, une belle opportunité de sensibiliser les gens à certaines problématiques Cleantechs actuelles!

Mon rêve? Faire émerger un nouveau produit Cleantechs via le web social, ce qui serait pratiquement une première. D’autant plus d’histoires et d’expériences à transmettre dans le cadre de Net-Academy, mon autre casquette de “décapsuleur” …cette fois-ci de compétences!

IDDEA, concours d’idées de Développement Durable pour les entreprises d’Avenir


LogoIDDEAVoici la 2ème édition du prix IDDEA initié l’an dernier par la Jeune Chambre Internationale de Genève. Vous avez l’idée d’une nouvelle entreprise en lien avec le développement durable? Alors ce concours est pour vous. Pas besoin de business plan ni d’activité déjà prouvée. Une bonne idée suffit!

J’avais déjà relayé le concours IDDEA l’an dernier. Ce qui change cette année, c’est le montant du 2ème prix qui double à CHF 10’000.

En résumé: 8 mois d’accompagnement pour 15 projets sélectionnés

  • 8 avril: date limite pour inscrire son idée sur Prix IDDEA.
  • 16 avril: soirée de « Speed Pitching » pour les 30 candidats pré-sélectionnés.
  • 23 avril: lancement du concours lors de la soirée d’ouverture : présentation des 15 candidats sélectionnés parmis toutes les idées.
  • de mai à novembre: les idées se transforment en plan d’affaires. Des formations sur tous les points clés de la création d’entreprise sont organisées pour les 15 participants sélectionnés.
  • 1er novembre: date limite d’envoi des business plans.
  • 21 novembre 2013: soirée de clôture et sélection des 3 projets primés

Capture d’écran 2013-03-24 à 19.33.49

EXEMPLES DE PROJETS

Voici les 3 projets primés en 2012:

Vélovoyages: organiser des tours à vélo pour découvrir des producteurs locaux et encourager l’utilisation du vélo pour ses loisirs.

Sara Svati: un prêt-à-porter féminin alliant la qualité de tissus biologiques et durables à la beauté de motifs textiles traditionnels dans un esprit couture et décalé.

Bees4Yousolution clé en main d’installation de ruches sur les toits des entreprises, complétée par des activités pour les employés et les clients.

Vous êtes inspirés? Alors déposez votre idée!

Site du prix IDDEA

Liens:

TDG: Un projet de voyages gourmet à vélo remporte le prix IDDEA.

Agefi: Voyages à vélo, mode éthique et ruches urbaines.